AAKA - Tizi-ouzou infos news

 Index - Google - Yahoo - Facebook - Mon blog - Kabylie News Télévision

   

Une histoire captivante de Mouloud Abdmeziem

Si tu montes à Chréa....

(Episode 21)

 Rahba" suivies par des jeunes filles.

Après avoir payé à la caisse et pris un thé à la menthe brûlant offert par la gérante du Hammam, elles gagnèrent la rue où les attendait où les attendait Chérif.

Apercevant Fatiha, il la gratifia d'un tendre sourire auquel elle répondit par un sourire encore plus tendre plus chaud et plus éclatant.

C'était la soirée du henné.

Rigide dans sa robe de noces la jeune femme attendait.Elle ne répondait même à ses amies préférées Zina et Nora. 

Sa mère entra enfin portant le plateau de henné, suivie de la belle mère et d'une dizaine de femmes.

Fatiha répondait à leurs sourires par de timides hochements de tête.

Amina retroussa les manches de sa robe de velours et commença à appliquer méticuleusement le henné sur les mains de sa fille.

La belle-mère lançait des youyous joyeux repris en choeur par les invitées.

-"Que tu es belle, ma chérie. Souris un peu, voyons! Tu ne vois qu'on te regarde! Fatiha n'en fit rien. Elle contemplait  ses mains qui commençaient à se teinter.

La maman pensa que sa fille était intimidée, ce qui est naturel en pareille circonstance.

Le moment était venu de la remise des cadeaux. La première femme qui le fit lança un puissant youyou avant de déposer une somme d'argent sur un plateau.

Amina, tout en continuant de s'occuper des mains de sa fille, annonçait à haute voix la nature du cadeau offert ainsi que le nom de la donatrice.Toute la cérémonie se déroulait dans une ambiance de youyous fusant de partout  d'interpellations des connaissances et de discrets papotages.

Tout près de la mariée des jeunes filles apprêtaient leurs mains pour recevoir un peu de henné pour avoir la même chance que Fatiha.

Pendant ce temps les flashs crépitaient. Le beau-frère de Fatiha et Chérif prenaient des photos qui iraient enrichir les albums des deux familles.

Sur le buffet trônait un poste-cassettes qu'une main experte actionna pour accentuer l'ambiance festive.

Bientôt le salon s'emplit de la voix chaude de Taleb Rabah. L'air et le rythme invitaient à la danse. C'est la tante Zineb qui ouvrit le bal. Elle défit son foulard s'en ceignit les reins et entama la danse tout en envoyant des signaux aux jeunes femmes timides les invitant à se joindre à elle.

Deux jeunes femmes entrèrent dans la "mains, qui des pieds, qui du tambourin.

Amina, jusque là,  par sa tâche se retrouva subitement debout, et comme prise par le démon, se jeta dans la mêlée.

Elle balaya d'un coup sa réserve habituelle pour donner avec application la mesure de ce qu'elle savait faire en matière de danse.

Chérif, brandissant son appareil photo au dessus de sa tête, faute de fusil, la suivit aussitôt et se mit à tournoyer autour de sa femme.

Bientôt ils ne furent plus qu'à deux sur scène. Amina regardant droit devant elle, les mains sur les hanches, les yeux dans le lointain. Ses déhanchements saccadés faisait courir des frissons sur le liséré d'argent de sa robe.

 Son mari, jouant des épaules, frappait par instants du pied  pour marquer la cadence.

Les épisodes: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11

12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 -  23  

Une histoire captivante de Mouloud Abdmeziem

Si tu montes

à Chréa....

DIFFUSION DE TOUS

LES EPISODES (23)

 

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

8 - 9 - 10 - 11- 12 - 13

14 - 15 - 16 - 17 - 18 -

19 - 20 - 21 - 22 -  23

 

Nos émissions sur Youtube

Suivez nos informations sportives, sociales et diverses en direct chaque jour sur youtube à partir de 21 heure

Les murs de Tizi

Visitez

 

 

   

Site administré par Belkacemi Mohand Said

Contact: kabylienews@yahoo.fr - 0772.13.88.88

Retrouvez nos vidéos sur la ville de Tizi-ouzou et des directs sur notre chaîne et abonnez-vous

- Retour à la page d'accueil -