AAKA - Tizi-ouzou infos news

 Index - Google - Yahoo - Facebook - Mon blog - Kabylie News Télévision

   

Une histoire captivante de Mouloud Abdmeziem

Si tu montes à Chréa....

(Episode 17)

 -"Comment allons-nous l'appeler, dit-elle, en se penchant amoureusement sur le bébé?

Chérif consulta sa femme d'un regard.

-"Si on le prénommait Mohamed, c'était le prénom de ton père, n'est-ce pas Chérif ? 

-Oui, mais nous ne serions pas justes.

-"Qu'est-ce qu'elle à voir la justice là- dedans?

-"La justice voudrait que notre fils porte le prénom de ton père, Amina.

N'oublie pas ton rêve. C'est un cadeau de ta mère. Donc, nous le prénommerons Arezki.

Saadia qui se contentait d'écouter eut l'idée géniale  de couper la poire en deux.

"Si nous le prénommions Mohamed- Arezki ? suggéra-t-elle.

-"Adjugé! dit le père.

-"Tu es géniale, Saadia, s'exclama  Amina. 

Une semaine après, on fêta le Ssâba3 de Mohamed-Arezki.

La famille d'Amina, au grand complet et les amis de Chérif assistèrent à la cérémonie.

Mohamed-Arezki grandissait. Il bénéficiait de l'affection  dont l'entouraient sa mère et sa demi-soeur.

Chaque soir, en rentrant de son travail, son père le mettait à califourchon sur ses épaules et lui faisait faire le tour des pièces de la maison. L'enfant adorait se regarder dans les miroirs. C'étaient de longues stations devant les glaces du couloir et des mimiques inénarrables quand il essayait de toucher, sans y parvenir, le gamin d'en face qui  lui souriait .

Les enfants grandissent vite.

 Mohamed-Arezki boucla  ses trois ans sans qu'on s'en aperçût. Sa demi soeur, Fatiha, elle, allait sur sa dix-huitième année.

Fatiha embellissait de jour en jour. C'était, assurément, un beau brin de femme. Par contre, ses résultats scolaires laissaient à désirer.Tout laissait prévoir un abandon pur et simple de ses études. A chaque remontrance qu'on lui faisait elle répondait invariablement: "ça ne veut pas rentrer dans mon crâne"

-"Soit, dit sa mère. Je ne peux pas te forcer à poursuivre tes études. A l'impossible nul n'est tenu. D'ailleurs la maison a besoin de tes bras....Tu attendras sagement qu'un fils de bonne famille vienne demander ta main."

-"Mon mariage? Mais maman, je n'y songe même pas.J'ai encore le temps.

-"Comment tu n'y songes même pas? Pourtant il faut t'y attendre, ma chérie.Je ne vois pas autre chose pour toi.

-"Si! moi j'ai des choses en tête. Oh! ne me regarde pas de cette façon!

-"Quoi donc? Explique toi clairement.

-"Ce qui me court dans la tête est très simple . Mon niveau d'instruction me permet de travailler et d'embrasser une carrière.

Chérif, qui, jusque là avait laissé les deux femmes s'affronter se permit d'intervenir avec douceur.

-"Tu parles bien à ton aise, Fatiha. Mais tu oublies une chose. En ce qui concerne ta carrière, tout dépendra, en définitive, de ton futur mari.Te laissera-t-il travailler?

-Cher père, ce sera ma première condition.

-"Et la seconde?

-"Pas de voile, pas de haïk. Je me sentirais mal fagotée."

-"D'accord, d'accord! tu as réponse à tout.Quel métier voudrais-tu exercer?

-"Père, j'adore les enfants et c'est à leur éducation que je désirerais me consacrer. J'ai lu récemment dans les journaux que l'Assemblée populaire communale d'Alger organise un concours d'entrée à l'école des Jardinières d'Enfants. Je compte passer ce concours, avec votre autorisation, bien sûr." 

Les épisodes: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11

12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 -  23  

Une histoire captivante de Mouloud Abdmeziem

Si tu montes

à Chréa....

DIFFUSION DE TOUS

LES EPISODES (23)

 

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

8 - 9 - 10 - 11- 12 - 13

14 - 15 - 16 - 17 - 18 -

19 - 20 - 21 - 22 -  23

 

Nos émissions sur Youtube

Suivez nos informations sportives, sociales et diverses en direct chaque jour sur youtube à partir de 21 heure

Les murs de Tizi

Visitez

 

 

   

Site administré par Belkacemi Mohand Said

Contact: kabylienews@yahoo.fr - 0772.13.88.88

Retrouvez nos vidéos sur la ville de Tizi-ouzou et des directs sur notre chaîne et abonnez-vous

- Retour à la page d'accueil -