Tizi-ouzou Infos News  - Journal électronique indépendant diffusant de l'information utile, pratique et de proximité

Tizi-Ouzou infos news

Informations exclusives avec textes, photos et vidéos d'heure en heure et 24 heures sur 24 en direct de Tizi-ouzou

La page d'accueil - Contact: kabylienews@yahoo.fr - Mob: 0772.13.88.88 - La chaîne:  Kabylie news Télévision

"Il n'y a pas de mal à parler en bien de notre ville, pour que notre Kabylie et notre pays, l'Algérie, ressemblent à l'Amérique..."

Accueil - Agenda - Politique - Culture - Société - Economie - Sports - Médias - Nécrologie - Université - Solidarité

Administration - APW - Dairas - CommunesHôtels - Annuaire - Santé - Sites  - Immobilier - Emploi - Annonces

 

Tizi-Pub

 Hé!

Nous vous recommandons d'actualiser votre navigateur afin de voir apparaître la dernière mise à jour pour chaque page

Tout Evénement - L'Info détail

Le défunt Cheikh Al Hassan a choisi bien avant son décès d'être enterré dans la simplicité et l'auhtenticité

Tizi-ouzou, 3 novembre 2017 - Le défunt Cheikh Al Hassan Ayadjar avait choisi bien avant son décès la simplicité et l'authenticité en faisant le vœu de voir son corps ramené de sa luxueuse demeure de Bentalha, à Alger, à celle où il était né, 86 ans auparavant, au village Ait Sidi Hand Ouali, dit Ait Mizare, de la commune de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou.

   Et Dieu merci tout s'est bien déroulé lors de l'enterrement malgré la forte affluence de gens pour se recueillir devant sa dépouille et bien qu'on ait remarqué l'absence d'un service d'ordre dans le village. Il était en tous cas invisible avec les tenues qu'on lui connaissait lors de précédents enterrements.

   Tout s'est bien déroulé également, grâce à Dieu, bien que sa famille et ses proches aient été mis sous pression par une entreprise venue, à peine une heure après son enterrement, pour entamer une opération de bitumage de la route du village, il est vrai, dans un état de dégradation avancé depuis le passage du gaz naturel, soit au moins une année auparavant.

   Tout le monde a été prié de déplacer leus véhicules vers une route en contrebas du village sous risque de se voir bloquer par des travaux malvenus le jour d'un enterrement.

   Ceci est intervenu alors que sa famille et ses proches sont venus en majorité d'Alger, de Tizi-ouzou et d'ailleurs et devaient rentrer le jour même chez eux. Il s'agit d'un couac inadmissible et impardonnable à ceux qui auraient dû avertir l'entreprise. L'enterrement a été annoncé suffisamment à l'avance. Mais Al Hamdou Allah, Dieu Veille sur les croyants (Rebi Yetsharav felmoumnine). Adirhem Rebbi Cheikh Al Hassan.

Grande tristesse à l'enterrement de Cheikh Al Hassan au village Ath Sidi Hand Ouali (Bouzeguene)

Tizi-ouzou, 31 octobre 2017 - Une grande tristesse a enveloppé lundi le village Ath Sidi Hand Ouali (dit également Ait Mizare), de la commune de Bouzeguene, à l'occasion de l'enterrement de Cheikh Al Hassan Allili décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Alger.

  Et pour cause, Cheikh Al Hassan n'est pas n'importe qui. Il s'agit d'une personnalité qui a voué sa vie à l'enseignement, à la religion et à l'histoire, mais également aux autres, les gens humbles sans oublier son village pour lequel il s'est sacrifié des dizaines d'années pour aider à son développement en venant d'Alger où il habitait. Comme le soulignera Maître Belkacemi Nourredine, son neveu et beau fils dans osn oraison funèbre, les gens se souviendront longtemps du défunt pour ses multiples actions utiles à la société. ''Il était une bibliothèque où venait tout le monde obtenir le conseil et ou l'information dont il avait besoin", a-t-il dit. Hadj Mohand Ouidir, également neveu du défunt a salué la mémoire de celui qui a voué sa vie pour éclairer la société.

   Des centaines de personnes se sont rendus au village Ath Sidi Hand Ouali, dans un mouvement ininterrompu pendant toute la matinée de lundi, certaines venant de lointaines régions du pays, pour se recueillir devant sa dépouille mortelle, qui a été inhumée en milieu de journée aux côtés de son père, le savant religieux Cheikh Said Ayadjar (décédé en 1951).

  Par ailleurs, des jeunes du village, qui se sont distingués par leur mobilisation humblement et dans l'anonymat, pour que l'enterrement se déroule dans de bonnes conditions pour la famille du défunt, sont à saluer et à remercier.

  Cheikh Al Hassan a été enterré suivant ses voeux; tous exaucés, grâce à Dieu, ceux d'être ramené d'Alger à son ancienne maison où il était né, que Hadj Idir Saibi, ancien directeur des affaires religieuses, soit celui qui effectue Salat al djanaza et qu'il soit enterré à côté de son père. Nous prions Dieu d'accueillir le défunt en son Vaste Paradis. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons. 

Belkacemi Mohand Said - 0772.13.88.88 - kabylienews@yahoo.fr

Vidéo événement

Oraison funèbre par Hadj Nourredine

 

Intervention de Hadj Mohand Ouidir Saib

  

Témoignages divers

 

  Des vidéos de l'événement comprenant des témoignages

sur le défunt Cheikh Al Hassan vous seront diffusées .

Précédente info

- Décès de Cheikh Al Hassan: une grande perte pour le secteur des affaires religieuses, Baraki et Bouzeguene

 

 

... informations à la une par l'image

 

  

Publiez votre annonce gratuitement en contactant kabylienews@yahoo.fr

 Vos annonces, toutes les annonces ... Battel (gratuit)

Juste vous identifer en suivant une procédure simple

 

 

 

   

No comment !

 

  Il vous est possible de diffuser vos vidéos sur notre chaîne et même d'être un correspondant  

Pour tout contact - kabylienews@gmail.com - Le Mobile: 0772.13.88.88

- Qui sommes-nous? Qui suis-je? - Retour en haut de page